top of page

QUELLE PLACE A LA NATUROPATHIE DANS NOTRE ROUTINE SANTE ?

Et si Médecins et Naturopathes travaillaient enfin main dans la main !



Vous le savez maintenant, la naturopathie permet d'apporter un bien-être global en peu de temps en appliquant quelques clés essentielles de santé et d'hygiène de vie que ce soit alimentaire, émotionnel ou encore en intégrant de nouvelles pratiques naturelles à son quotidien.

Aussi, la naturopathie est un art de vivre, qui permet grâce à une hygiène de vie équilibrée et adaptée, d’anticiper pas mal de pathologies et d’inflammations chroniques. Si votre moral est plutôt toujours bon, vos pensées positives, votre âme nourrie par ses besoins profonds, il y a peu de chance que vous soyez sujette à un stress chronique. Stress, qui par son caractère chronique va engendrer bien des symptômes et bien des désagréments.

Et si le terrain génétique joue en partie dans le développement de certaines pathologies, le terrain inflammatoire que nous nourrissons au quotidien (stress, malbouffe, pollutions, sédentarité, tabac, …) va largement influencer notre état de santé : migraines, perte ou prise de poids, cancers, maladies auto-immunes, colon irritable, problèmes cutanés, troubles digestifs. Autant de symptômes qui vous font aller chez votre médecin traitant dès que vous en avez l’occasion. Car si nous connaissons à peut près toutes les conséquences néfastes de notre mode de vie, pas toujours facile de changer ses habitudes, de bousculer son quotidien, parfois même sa vie sociale. Il est donc souvent plus facile de se faire prescrire un cachet anti-douleur, anti-inflammatoire, antitussif, chez son médecin.





Le RDV chez un médecin, parlons-en.

Combien de temps pour obtenir un RDV ? Combien de temps d’attente le jour J avant qu’il vous reçoive ? Combien de temps êtes vous reçu dans son cabinet ? Combien de temps avant que la pathologie ne refasse surface, une fois la boite de médicaments terminée ?

Mon point ici n’est en aucun cas de critiquer les médecins ou les gens qui vont voir leur médecin, bien au contraire, consultez lorsque vous pensez que c’est nécessaire. Faisons simplement face à la réalité, le constat que nous pouvons tous faire, moi la première, est le suivant.

Les déserts médicaux existent, et ce n’est pas un scoop. Aujourd’hui même dans une grande ville, il faut attendre entre 3 à 6 mois pour obtenir un rdv chez un spécialiste.

Des médecins surchargés de travail, qui bien souvent, ne prennent plus de nouveaux patients ou partent à la retraite sans trouver de remplaçant.

Je ne parle même pas des campagnes et des villages, complètement laissés à l’abandon par le corps médical et on peut en comprendre parfois les raisons.

Force est de constater que nous devons trouver des solutions alternatives pour notre bien-être.


Et si c’est solution était que la médecine naturelle et la médecine allopathique travaillent main dans la main ?




Je le souligne encore ici, et je continuerai de le souligner, si la médecine allopathique est indispensable dans bien des domaines, peut-être pouvons nous faire appel à d’autres pratiques pour nous libérer de maux plus chroniques et souvent causés par notre mode de vie.


Et quoi de mieux que d’apprendre par soi-même à utiliser des techniques naturelles pour soulager nos maux du quotidien, ou même mieux pour éradiquer les causes de nos problèmes ? Faire appel à l’immense capacité naturelle de notre organisme à se défendre avec ses armes. C’est l’approche de la naturopathie.


Le Naturopathe n’a aucune prétention et aucune intention de soigner qui que ce soit.

Nous sommes de simples éducateurs de santé, formés à vous former, vous clients, à des méthodes simples, basées sur des principes scientifiques et accessibles à tous : l’alimentation, le mouvement, la dimension psychologique, émotionnelle, énergétique, le bon équilibre entre travail et repos.


Par exemple, dans le cas où le cancérologue vise à guérir le cancer par des traitements lourds comme la chimiothérapie, le naturopathe, lui, peut intervenir sur la dimension psychologique, en accompagnant la personne par l’écoute, par des exercices de respiration, une relaxation guidée, des fleurs de Bach pour gérer le stress et la fatigue qu’engendrent la maladie.

Et de plus en plus, on observe des praticiens de santé dans les milieux hospitaliers comme des sophrologues, des hypnotiseurs ou des magnétiseurs.


La médecine naturelle permettrait de remplacer les médicaments de confort (type Doliprane, Aspégic, anti-acides) par des compléments naturels, des plantes, des bourgeons, non délétères pour votre foie (souvent surchargé par la prise chronique de médicaments).

La naturopathie, par sa visée causaliste, cherche la source et la symbolique de la maladie, pour travailler sur le terrain en parallèle du symptôme (qui persistera tant que vous n’aurez pas exclu la cause de la pathologie).


J’ai envie de me dire que l’acharnement que nous subissons en ce moment, les naturopathes, n’est que passager. Qu’il n’est que la conséquence de médecins peut-être encore trop apeurés par une pratique qui existe pourtant depuis des siècles, par des journalistes encore trop peu informés.

J’ai envie d’ajouter que oui, comme dans toute pratique, il existe des charlatans, des extrémistes. Mais que c’est à vous de faire preuve de bon sens. De comprendre quand le naturopathe est simple accompagnant, et de comprendre quand, au contraire, il est néfaste pour votre santé.


Si nous nous ouvrons tous les uns aux autres, je pense qu’il est possible d’accomplir ensemble un travail merveilleux, en associant nos savoirs, pour que les gens aillent mieux !


N’hésitez pas à me dire en commentaire, ce que vous en pensez.

0 commentaire

Posts récents

Voir tout

コメント

5つ星のうち0と評価されています。
まだ評価がありません

評価を追加
bottom of page