top of page

MANGER SAINEMENT TOUTE LA SEMAINE : MODE D'EMPLOI




Cette semaine j’aborde le vaste de sujet de l’alimentation, axe principal de travail du courant hygiéniste. Vous lisez probablement beaucoup de choses sur l’alimentation, que ce soit sur internet, sur Instagram ou dans les magazines. Se rajoutent surement les avis et expériences de votre entourage. Vous ne savez plus que croire. Si ici je ne vous livre que des conseils que j’ai testé et qui fonctionnent, ils fonctionnent pour moi. Alors la meilleure recommandation que je peux vous faire avant toutes les autres, restera toujours de tester par vous-même pour savoir si tel ou tel conseil est adapté à votre mode de vie, à votre métabolisme, à vos besoins ? C'est en respectant ce point, que vous arriverez à trouver des solutions qui vous apportent un meilleur confort de vie (digestion, énergie, sommeil, poids).


Ma deuxième recommandation en matière d’alimentation, et elle marche pour tout le reste, c’est de toujours garder en tête la notion d’équilibre. Manger sainement, ce n’est pas que manger des légumes, des fruits et des graines. C’est aussi parce que dans votre tête vous serez plus serein.e que vous arriverez à équilibrer votre alimentation et donc à stabiliser votre poids (si c’est votre préoccupation). Manger sainement pour moi, c’est aussi trouver l'équilibre entre ce qui est bon pour son corps et ce qui est bon pour son mental 😊


Et je crois qu’on est tous.tes d’accord pour dire que parfois on a envie de dévier des « règles » saines, pour se faire plaisir, avec des aliments qui nous rassurent, nous font plaisir même si on sait que l’apport en nutriments sera nul, l’apport en calorique beaucoup trop important, et la digestion difficile. Attention, je suis 100% convaincue que l’on peut se faire plaisir en mangeant des bons légumes, préparés avec de bonnes huiles et de bonnes épices !

Mais on peut aussi se faire plaisir avec des sushis, ou un burger/frites. Et dans ce cas, je suis pour choisir les bons aliments, les bonnes matières premières. Un burger fait maison sera bien plus intéressant en terme de goût, et en terme de nutriments. Mais aussi le choix d’ingrédients biologiques vous épargnera une surcharge inutile en antibiotiques, pesticides, perturbateurs endocriniens que l’on donne aux animaux, ou avec lesquels on fait pousser les fruits et légumes. Et votre foie aura moins de travail à fournir pour filtrer et éliminer les toxines.


Donc revenons à nos moutons. Craquer c’est OK, parce que ce sera un moment de kiff, et parce que justement ça restera un moment, et non une habitude.

Je ne vais pas rentrer cette fois-ci dans le détail de comment garder les moments de craquages des moments suspendus, et non des habitudes, mais je suis sure que je serai amenée à en vous en parler.

Donc en gros si sur 7 jours de la semaine, vous accordez 1/3 des repas comme étant des repas « plaisir », c’est ce que j’appelle l’équilibre ! Parce que le reste du temps votre corps aura tout ce dont il a besoin pour être en bonne santé. J'en profite pour rappeler que le corps a besoin au quotidien de lipides (un peu de graisses saturées, et beaucoup de bons gras, les graisses insaturés), de protéines (pas forcément animales, mais avec les bonnes associations végétales pour obtenir les sources d’acides aminés essentiels comme le quinoa, le sarrasin, le soja), et de glucides (les complets, c'est mieux).


Voici mes conseils, simples, mais imbattables, pour réussir à manger sainement toute la semaine :

- 1/mois, faites un gros plein dans votre supermarché et/ou dans votre boutique bio. Achetez en vrac toutes les céréales, légumineuses, graines pour toujours avoir les bases de vos assiettes dans vos placards.

- 1/semaine allez au marché sélectionner les fruits et légumes de saison que vous avez envie de manger la semaine suivante. Vous pouvez aussi les prendre au magasin bio.

- Si vous manquez d’organisation et que vous ne savez jamais quoi manger, faites vous une liste de menus pour la semaine. Au moins les premières semaines, le temps de trouver votre rythme et votre organisation.

- Cuisinez plus le soir pour avoir une portion pour votre déjeuner du lendemain, que vous pourrez facilement emporter dans votre lunch box (oui, investissez dans un tupperware pratique et joli 😉)

- Si au contraire, vous êtes super organisé.e.s, faites cuire 2/3 bases (quinoa, lentilles corail, …) le weekend pour n’avoir qu’à rajouter les aliments frais au dernier moment dans vos préparations de la semaine (surtout pour les salades du midi)

- Twistez vos plats, vos légumes notamment, avec les épices que vous aimez (il existe aujourd’hui plein de mélanges tout prêts), des aromates, des condiments, il faut que ça vous plaise visuellement et bien sûr qu’il y ait un goût de « reviens-y ».

- Prenez plaisir à cuisiner. Si vous n’aimez pas passer des heures en cuisine, trouvez des recettes qui soient rapides à réaliser. Investissez dans des livres de recettes ou des ebook, qui vous donnent envie et surtout qui vous semblent accessibles. Je propose d'ailleurs un e-book sur l'alimentation anti-inflammatoire, et j'en sortirai un spécial "détox" dans quelques semaines.


- Evitez au max les aliments transformés, industriels. Choisissiez les aliments les plus bruts possibles. Je vous assure que ça ne prend pas beaucoup plus de temps de cuire quelques légumes à la vapeur, que de réchauffer un plat au micro-ondes.


Il ne vous reste plus qu'à essayer et à adopter le ou les conseils qui vous parlent.

21 jours suffisent à créer une nouvelle habitude.

Et si vous avez d’autres conseils à partager, n’hésitez pas à le faire en commentaire.

Bon appétit !

0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page