top of page

TOUT CE QUE JE VEUX POUR NOEL …

…c’est kiffer les moments de partage, les longs diners gourmets, sans en subir les conséquences ! Alors voici un petit guide de survie aux excès, à lire avant de partir en congés.

 



Privilégiez les aliments de qualité


Raclette, fondue, tartiflette, autant de recettes que l’on adore à cette période de l’année qu'est l'hiver. Seulement voilà, la plupart d’entre nous aura le réflexe d’acheter du fromage sous vide au supermarché, vous savez les barquettes toutes prêtes de fromage à raclette 3 saveurs, ou le kit à fondue tout prêt. Peu importe la raison (praticité, prix), évitez ces fromages qui sont industriels et bourrés d’additifs. Pour ma part il vaut mieux en manger moins mais mieux. Filez chez votre fromager du coin, et choisissez du fromage frais, local.

Profitez en pour varier les plaisir en optant pour les options chèvre et brebis, c’est délicieux et plus digestes !

La version vegan existe, de la marque New Roots, je ne l’ai pas testé mais si vous êtes concerné je vous laisse la goûter et m’en faire un retour 😊

Pour réduire l'impact glycémique sur votre organisme, accompagnez vos plats de légumes verts et de patates douces.


Le foie gras, je ne suis pas ici pour militer pour la cause de ces pauvres oies, chacun fait bien ce qu’il veut. En revanche je ne peux pas ne pas vous parler des versions sans, qui existent. Sans canards, sans oie, voici le faux gras. La source de gras est remplacé par des marrons, ou des noix de cajou. Mon amie Corinne en fait un à tomber à la truffe. Vous pouvez les lui commander si vous habitez Toulouse, par téléphone au 06.66.10.23.87

 

Découvrez de nouvelles alternatives


Pour l’apéro, je sais que les blinis/saumon et les chips sont souvent à l’honneur. Mais pourquoi ne pas rajouter des recettes plus nutritives et moins inflammatoires. Houmous (avec toutes ses variantes : pois chiches, betteraves, carottes, ..), crackers à base de sésame ou autres graines (que vous pouvez faire maison), mini pizza sur base de courgette/concentré de tomate/fromage râpé, petits champignons farcis, radis noir en carpaccio avec une bonne huile de truffe, rillettes maison avec de la truite fumée fraiche, guacamole de chou fleur.


Remplacez les laitages et crèmes par des versions végétales : amandes, avoine, soja.





Côté alcool, pensez à alterner la coupe de champagne ou le verre de blanc (tous deux très acidifiants) avec des versions de cocktails sans alcool. Les marques JNPR et Osco proposent des mélanges à base de plantes, qui remplacent de manière très efficace un gin, un négroni ou encore un Spritz. Gimber, crème de gingembre, est facile à mixer avec une eau gazeuse, idéal pour stimuler votre système digestif.


Pour le côté sucré : évitez à tout prix tout ce qui est industriel, trop riche en sucre et en gras. Aucune valeur nutritionnelle, des pics glycémiques (donc de la fatigue à la clé), et des calories en plus. Apprenez à manger des produits plus bruts, faits maisons, et vous verrez que la saveur sera complètement différente en bouche. Il sera alors plus difficile avec le temps, de remanger des gâteaux, viennoiseries classiques. Si vous avez envie de vous faire plaisir, et je pense aussi aux enfants, vous trouverez un petit guide de recettes sucrées, gourmandes et 100% naturelles ici.


Bref, de manière générale, ne vous privez pas, lâchez vous la grappe, mais restez dans l’équilibre que vous avez dans votre quotidien toute l’année. On peut se faire un petit plaisir par jour, mais essayez de manger vos repas en pleine conscience (respiration avant de manger par exemple) pour manger avec goût et limiter de manger plus que ce que votre estomac peut recevoir.


Dans votre trousse à pharmacie 


Charbon actif, pour pallier aux ballonnements. A prendre à distance de vos traitements.

Citrate de bétaîne pour les lourdeurs digestives et reflux œsophagiens.

Gélules de litothamne (algue bretonne) pour pallier à l'acidité.

Bourgeons de figuier (gemmothérapie) en cure va travailler à la fois sur la digestion et sur le système nerveux.

Une bouillote à glisser dans la valise, et à appliquer chaude sur le ventre ou sur le foie (côté droit du buste) après un repas lourd et/ou alcoolisé.

 

0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page